UNE AILE EN CIEL, TROUPE DE DANSE
 
. une aile en ciel .
 
  Page d'accueil
  Qui sommes nous?
  Clips vidéo
  Arcane, spectacle 2009
  Nos images poétiques
  Univers de mains, unis vers demain, spectacle 2008
  Quelques chorégraphies en diaporamas
  Festivals
  Spectacles - archives
  Travail avec d'autres artistes
  Travail avec les élèves du lycée Montesquieu
  => Atelier danse 2009
  => Diaporama spectacle 2009 (1)
  => Diaporama Journée des talents
  => Les vidéos 2009
  => Sur le miroir d'eau (les photos)
  => Sur le miroir d'eau ( la vidéo)
  => Grain de folie
  => Interview de Céline Boyer
  => Voyages poétiques: les élèves écrivent.
  => Festival des Lycéens 2008
  => Diaporama Montesquieu 2008
  => Avec la chorégraphe Isabelle Lasserre
  Agenda et actualité sur internet
  Nombre de visites
  Livre d'or
2008 © Copyright by une aile en ciel, troupe de danse, tous droits réservés.
Atelier danse 2009

Projets 2009











Titre pour festival des lycéens, 
                                      – « L’être-ange est ».
Titre pour la biennale, 

                               - « Je crois, je croise, je croîs ».
     
         

         

Le travail chorégraphique mené l'an dernier et présenté au 
Festival 2008 intitulé "Tendre la main, la main tendre" a été 
la toute première création en danse du lycée Montesquieu. 
Avec la chorégraphie "Rouge-vif, rouge vie" qui était un volet 
de ce tout premier projet, les élèves ont dansé devant 
500 personnes contre le sida avec la troupe 
une aile en ciel quinze jours après le Festival des lycéens. 

       

L’aventure se poursuit cette année avec la chorégraphie 
                                 " L'être-ange est ". 

         

Le groupe est passé de 12 à 21 danseurs cette année. 
Le nouveau projet travaille sur « l'être », 
qu'est ce que notre essence, notre identité, qui sommes nous? 
La poésie a mené les élèves assez rapidement vers la 
symbolique de « l'ange », entre saut de l'ange et 
chute de l'ange, entre rire aux anges et anges déchus, 
déçus, entre la part des anges et l'ange qui passe, 
entre danse aérienne et terrestre, entre gestuelle épurée 
et plus géométrique, entre lenteur et rythme. 

        

Mais ce travail combiné sur « l’être » et « l’ange » 
est une façon d'explorer aussi le thème de « l'étranger » 
(ou l’être-ange est), l'Autre/Autrui. 
Il s'agit d'aller au devant de l'autre qui, par définition, 
est étranger et de procéder à une fusion pour tenter 
de le rendre familier. La chorégraphie sera créée 
entre danse contemporaine et passages de hip-hop 
et danse africaine. Certains élèves se sont inspirés de poésie 
pour participer à l'écriture chorégraphique 
comme l'an dernier, mêlant écriture corporelle 
et écriture métaphorique. 
 
     

Nous réfléchirons aux citations suivantes 
pour nos différents tableaux - 
« 
La vie est un exil : chaque homme vit en lui-même 
comme en pays étranger
. » de Jean Ethier-Blais, 
« La solitude rend sensible, non étranger à autrui. » 
de Mika Waltari, et enfin « 
Que me reste-t-il de la vie ? 
Que cela est étrange, il ne me reste que ce que 
j'ai donné aux autres
. » de Vahan Tekeyan.

   

Le groupe participe à la biennale de la danse cette année, 
ils présentent une première version de la chorégraphie 
"Je crois, je croise, je croîs" au Galet à Pessac 
et sont sélectionnés pour poursuivre l'aventure. 
Ils dansent une nouvelle version de 8 minutes de 
Je crois, je croise, je croîs" au Cuvier de Feydeau 
toute la journée du 1er avril. 
Ils se confrontent à d'autres lycées sélectionnés.
Ils se présentent sur scène habillés de noir
et les cheveux blancs, passés à la bombe, 
comme pour signifier une image en noir et blanc, 
des corps adolescents qui pourraient être la vieillesse,
" depuis que je fuis, depuis je que je suis, depuis que je cours"
les danseurs aux cheveux-nuage explorent l'idée de l'atemporel,
la jeunesse et la vieillesse ne forment plus qu'une, 
il n'y a plus d'âge. Qu'une éternité floue.
"
Je veux tailler dans nos corps une porte vers l'éternité. "
"
rêver de choses immortelles qui n’ont pas de sens"
"
nos grands corps d’Icare aux ailes démesurées"
"
Il nous faut renaître encore, et ressortir de nos cendres 
pour éclater de soleil".

        

Gaetan Ranson, élève de première cinéma, ouvre et referme 
la chorégraphie avec un texte qu'il déclame 
avec beaucoup d'émotion. 
Ces textes sont des morceaux choisis 
et écrits pat l'élève de terminale cinéma, 
Juliette Darizcuren.

Début :
Je veux tailler dans nos corps une porte vers l'éternité. 
Croire ou non à ce qui n'existe pas, 
courir après le vide, marcher vers l'infini. 
Rêver sur une plage, rêver de choses immortelles 
qui n’ont pas de sens. J’ai retrouvé le goût du sel, 
le poids du sol, le bruit des cils lorsqu’ils sont 
battus par le vent. 
Nos corps d’escroc, ces escogriffes, 
ces corps encore, 
nos grands corps d’Icare aux ailes démesurées. 
Il nous faut renaître encore, 
et ressortir de nos cendres pour éclater de soleil 
le matin à nos fenêtres, 
chanter, danser, rire encore 
pour jeter de nouveaux sorts ! 
J’écrirai sur vos corps de la poésie, 
des mots qui tissent des histoires et des visages, 
et ces mots résonneront encore longtemps 
dans vos veines et dans vos yeux. 
Je vous le promets.
 
Fin :
Depuis que je suis
Depuis que je vis
Dans l’interminable voyage de l’eau
De source en rivière en fleuve en mer
En pluie
En larmes
Depuis que je cours
Les oiseaux volent au-dessus de moi
Et leur ombre glisse sur ma peau.
Je regarde la ville
Les nouveaux poètes ont envahi les routes
Les murs aussi sont dans le doute
Je regarde le ciel.


      

Les élèves iront voir trois spectacles de danse dans l’année 
afin de découvrir d’autres univers chorégraphiques avec 
« l’école du spectateur ». 
Nous irons voir un spectacle de hip-hop qui s’intitule 
Mistero buffo , le vendredi 14 novembre, 
le spectacle Correspondances avec une danseuse du Mali 
et une d’Afrique du Sud, le mardi 10 février 
et un autre de danse et arts du cirque intitulé 
Dans la gueule du ciel, le vendredi 27 mars. 

De plus de nombreux élèves présenteront l’option danse 
au baccalauréat sur divers thèmes – il y a aura 
« la danseuse aux coquelicots » solo très poétique 
d’une élève qui a découvert la danse seulement l’an dernier, 
« mon âme en exil », « du silence plein les oreilles » 
et autres projets.

            

La danse a permis à de nombreux élèves, 
issus du Conservatoire ou grands débutants, 
de former un groupe en osmose, 
avec souvenirs et chemin communs, 
leur a permis surtout de se dépasser, 
de se prouver de belles choses, 
de prendre la parole artistiquement.

       
                                  Groupe de danse 2009 – 

Responsables élèves :              

Responsable clés et Acelm : Chloé Philippe
Responsable cours Tiphaine Eudorçait
Responsable UNSS : Marième Da costa

Dossier du Festival F090000269.

Pour préparer la biennale, le danseur de la troupe de danse
une aile en ciel, Florian Salle, vient aider Céline Boyer, 
depuis le mois de mars, il propose un cours technique et 
une variation en début de séance
puis participe à la composition chorégraphique.
Un grand merci à Florian
qui vient aussi bénévolement. 
Le travail sur l'année représente environ 80 heures.

             

Liste des danseurs

Eudorçait Tiphaine, étudiante.
Puissant Eulalie T3 Histoire des arts
Philippe Chloé T3 Histoire des arts
Dassy Quentin 1ere1
Achou Ophélie 1ere 7
Soyer Laura 1ere 7
Esnault Betty T1 théâtre
Darizcuren Juliette T1 cinéma
Eudorçait Marie T1 cinéma
Sanz de Galdeano Alexia T1 cinéma
Ranson Gaetan 1ere1 cinéma
Dacosta Marième T2 anglais spécialité
Dubois Betty 2nde 7
Chabanne Sophia 2nde 1
Oumarou Sarah T4 ES
Cartolaro Laura 1ere3 cinéma
Lartigue Marie T3 Histoire des arts
Andriamilamina Agnès T3 Histoire des arts
Grin Lucie danseuse conservatoire TS
Perrin Arthur étudiant arts du spectacle Bordeaux III
Marcotte Camille T3
et
Lamothe Sara T 3 Histoire des arts, chant et musique.
Vignau Camille T 3 Histoire des arts, photographie.
Boutoux Pierre TS, notre organisateur en titre.

 

17 visiteurs (44 hits) se sont connectés aujourdhui sur le site une aile en ciel.
Spectacle I-care  
  Céline Boyer et Florian Salle ont formé un duo qu'ils ont nommé
"à corps d'émoi".
.
.
Ils présenteront leur spectacle
" I-care " pour la Ligue contre le cancer avec la Mairie de Bordeaux, sur le miroir d'eau, le vendredi 25 mai à 21h et 22h.
Ils seront accompagnés de musiciens en live, le quatuor Opuslacombe et de sculptures, ailes en acier et personnages mythiques.
Ce duo est présenté lors du 10eme anniversaire de la prévention solaire de la Ligue et sera donné gratuitement en accord avec la Mairie.
Des cracheurs de feu accompagneront cette pièce qui est une réécriture du mythe d'Icare, de sa fougue et de sa brûlure.
.
Nous vous tiendrons informés des conférences de presse, des articles et reportages sur cette création.
.
.
Bientôt la bande-annonce.
.
.
Venez nombreux.
 
Publicité  
   
Spectacle "les noces de neige"  
  Le duo " à corps d'émoi" présentera son propre spectacle "les noces de neige" lors de festivals, de scènes ouvertes et de la programmation de Lacanau le 6 octobre 2012.
.
.
Nous vous tiendrons informés des dates de ce spectacle.
 
Le livre d'or  
  Laissez nous vos impressions, vos envies, vos critiques et vos émotions dans le Livre d'or, merci.
 
Une aile en ciel  
  La danse au service des autres.
L'art comme engagement.
 
Combien de visiteurs depuis avril 2008?  
   
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=